Roule ma poule!!

Publié le par haevenly

Je sais pas si vous avez déjà pris le temps d'analyser les différents types de motards qu'on peut croiser sur l'autoroute, mais si c'est pas le cas, soyez pardonnés, je l'ai fais pour vous!!

Je me rends régulièrement chez ma belle.mère, ce qui nécessite 1h30 d'autoroute (heure et demi pendant laquelle je me contente d'être copilote, ce qui consiste, en voiture, à gérer le changement de CD - absence de technologie de C3 qu'a 10 ans, oblige- et de regarder ce qu'il se passe en commentant tout au grand damne du conducteur qui voudrait bien m'abandonner au bord de la route)

  • Le Valentino Rossi

C'est celui qui roule à une vitesse de pointe qui avoisine les 200km/h entre deux radars et qui colle aux pare-chocs arrières des voitures de devant qui sont sur la voie de gauche. Parce que, ouais, faut pas se leurrer, si t'as un Vale derrière toi et que tu te pousses pas il finira toute façon par tailler en short au coté droit de ta bagnole en passant entre toi et le pauvre mec que t'es entrain de dépasser.

  • L'apprenti

C'est celui qui roule encore avec un "L" conducteur ou qui viens d'avoir son permis mais qui prends l'autoroute pour la première fois.

Il reste sur la voie de droite, mais surtout il roule 20km/h en dessous des limitations, se contentant de rester à un parfait 80km/h alors que les panneaux affichent clairement 100. Il les voit les panneaux, mais il ne veut pas aller plus vite, alors quand il veut dépasser, il le fait, mais ça lui prends un certain temps et tu n'as d'autre choix que d'attendre patiemment.

  • Le bourré

On ne sait pas vraiment si il est positif aux alcootests, mais il zig-zag de droite à gauche, entre toutes les voitures, essayant de gagner du temps même si quand tu prends ta sortie d'autoroute tu le retrouves au feu rouge, parce que au final il à gagner 10 secondes sur son temps de parcours. Il aurait bien gagner trente secondes, mais il a failli se prendre un semi remorque en se rabattant à droite.

  • Le poisseux

Celui qu'on ne croise qu'au bord de la route sur la bande d'arrêt d'urgence, engoncé dans son gilet jaune, les deux mains sur son casque encore enfoncé sur sa tête entrain de se demander mais bordel qu'est-ce qu'il se passe encore. Souvent avec une moto fumante plus semblable à un tas de rouille qui semble sur le point de s'effondrer en pièces détachées.

Et vous, vous en avez d'autre?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article